• 8, rue Brémontier 75017 Paris

Comparer les annonces

Donation avec clause de retour

En principe, la donation conduit à transférer au bénéficiaire la libre disposition du bien transmis. Le nouveau propriétaire peut donc juste après l’acte de donation décider de vendre le bien donné.

Afin de garder, sa vie durant, le contrôle sur le bien donné, il faut inclure dans l’acte de donation une clause d’interdiction d’aliéner ou d’hypothéquer. Cette dernière permet d’interdire au nouveau propriétaire de vendre ou de grever l’immeuble sans l’accord express du donateur.

Cette restriction pourra être levée à tout moment et même au moment de la nouvelle aliénation en faisant intervenir le donateur à l’acte de vente.

Cette clause d’interdiction d’aliéner ou d’hypothéquer est souvent couplée avec la clause de retour conventionnel : en cas de décès du donataire et éventuellement de ses descendants avant le donateur, cette clause permet le retour du bien donné dans le patrimoine du donateur.

Il y a alors récupération du bien donné sans que celui-ci soit inclus dans la succession du défunt. Ce retour se fera alors en franchise totale de droits de succession.

Contacter nous pour tout montage en démembrement de propriété assortie d’une clause de non-retour conventionnel.

Articles Liés

Nos Résidences Services

Pour notre offre de Résidences Services nous avons choisi DOMITYS,  filiale du groupe NEXITY,...

Lire Plus

Quelle différence entre la nue-propriété et l’indivision ?

Selon l’article 544 du Code civil, « la propriété est le droit de jouir et de disposer des...

Lire Plus

Loi de Finances 2017 : régime déduction des charges foncières du nu-propriétaire

En principe, lorsqu'un immeuble est démembré, l'usufruitier supporte les réparations...

Lire Plus

Joindre La Discussion